Atelier d’écriture de la Maison du livre NC

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2011

20 novembre, 2011

Texte inspiré d’une photo : longue allée d’arbres, dans une clarté verdâtre, halo lumineux au fond (Alain).

Classé dans : Non classé — joie55 @ 11:39
Texte inspiré d'une photo : longue allée d'arbres, dans une clarté verdâtre, halo lumineux au fond (Alain). 592617-la-longue-allee-a-garni-des-arbres-pendant-l-mi-automne-300x225

Longue allée d'arbres

Excès d’ivresse : remission sylvestre.
120, 130, 150 ! Quelle exhaltation !
J’appuie sur le champignon, ça y est, je ne peux plus les voir, les champignons. Avec la vitesse , ils se troublent. Je ne peux plus les distinguer. CA devrait être bon ! La vitesse est maintenant suffisante.
Mais lequel choisir, lequel vais-je prendre de plein fouet. Un de gauche, un de droite ?
Celui qui s’avance légèrement sur le chemin et m’invite à sa rencontre ? Celui qui déjà se courbe, en une ultime révérence ?
L’arbre centenaire, hiératique, inévitable, définitif.
Celui qui scellera ma vie de son sentencieux verdict. Lequel va barrer ma route, pour finir ma déroute ?
Mais déjà, je ralentis ; ça y est, je suis indécis. Je n’arrive plus à commettre l’acte fatal… je me suiciderai un autre jour.
C’est beau les arbres ! Je ne veux pas leur faire de mal.

Alain LINCKER

Halloween, vous devez dormir dans un château hanté (Jean-Jacques)

Classé dans : Non classé — joie55 @ 11:34

Dans un château en T, j’ai dormi dans un lit en portefeuille, les pieds en éventail et les oreilles en chou fleur… et je me suis réveillé comme un as de pique.

Jean-Jacques

Comme le petit prince, vous venez d’une autre planète. Décrivez-la et dites pourquoi vous êtes heureux d’y habiter (Jean-Jacques).

Classé dans : Non classé — joie55 @ 11:31

Texte présenté sous forme de conférence
Mesdemoiselles, mesdames, messieurs, les autres…
Je souhaiterais vous présenter mon pays, d’où je viens et où je vais retourner sans autres formes de procès. Il s’appelle : LEMONDILÉBOLEMONDILÉGENTI.
Donc nous sommes les lemondilébolemondilégentiliens et lemondilébolemondilégentiliennes.
Je sais que cela n’est pas facile à dire, mais on s’habitue et de toutes façons on n’a pas le choix, on est né avec.
Les lemondilébolemondilégentiliens et les lemondilébolemondilégentiliennes sont des gens, qui comme leur nom l’indique, sont beaux et gentils et pas contrariants du tout. Le nom qu’ils portent, ils ne veulent pas en changer, pour rien au monde (extra sidéral et galactique) ça leur va très bien, c’est leur identité.
D’ailleurs c’est mieux que de s’appeler : lemondilémochélemondiléméchant.
Parce que les lemodilémochélemondiléméchantois et les mondeilémochémondiléméchantoises , ils sont pas bien dans leur peau et y a de quoi.
Mais nous les lemondilébolemondilégentiliens et liennes on leur en veux pas, on les comprends, c’est notre nature.
Nous les lemondilébolemondilégentiliens et liennes on accepte les particularités de chacun et de chacune.
Nous les lemodilébotlemonilégentiliens et liennes on ne se fâche avec personne.
Nous les lemonilébotlemondilégentiliens et liennes, parfois nous sentons bien que nous rasons nos interlocuteurs avec notre nom, mais nous les lemondilébolemonilégentiliens et liennes nous acceptons le caractère et les humeurs de chacun et de chacune, sans nous énerver, nous restons toujours dans une zénitude nirvanique.
Cependant, notre sorcier en communication s’est penché et s’est mis la tête à l’envers pour faciliter la fluidité de l’émission de l’émetteur vers le récepteur et vice et versa.
Il a pensé à une abréviation qui permettrait de désigner plus facilement notre pays par le nom : MILBMILG
Se serait plus rapide pour les présentations et plus compréhensible pour les étrangers, les mères seules au foyer et les non voyants et tous les autres qui ne comprennent rien de prime abord.
Mais il faut que cette idée soit validée par la commission parlementaire, populaire, salutaire, chargée de la validation des noms simples et composés, élue à l’unanimité et trois petits tours et puis s’en vont.
A l’issue (qui n’est pas fatale) de cette validation, je ne manquerais pas de vous informer, de la marche en avant des institutions de notre très chère nation milbmilgienne…
Au revoir, cher public assoiffé et néanmoins attentif et à la semaine prochaine.

Jean-Jacques

 

Du cours en stock: le franç... |
lavieenprose |
Cahier de Français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'3nvers de la caverne
| ASSOCIATION CORAMBE
| ylds